Tous les articles de mediscoop

page 1 sur 145            1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant  Dernier
Tests sérologiques rapides - TDR, TROD, autotests - dans la lutte contre le COVID-19
Tests sérologiques rapides - TDR, TROD, autotests - dans la lutte contre le COVID-19
Par le Dr Sophie Florence
Les tests rapides semblent trouver leur place dans la surveillance épidémiologique et la stratégie diagnostique, tandis que le recours aux autotests apparaît prématuré. Les premières règles d’utilisation des tests sérologiques rapides, dont la place dans l’arsenal de lutte contre l’épidémie de Covid-19 reste à déterminer, viennent d’être publiés par la Haute...Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 25-05-2020.
L'été ne stoppera pas l'épidémie de Covid-19
L'été ne stoppera pas l'épidémie de Covid-19
Par Aude Rambaud
Le réchauffement lié à l’arrivée de l’été dans l’hémisphère nord ne devrait pas ralentir la propagation de l’épidémie de Covid-19 en raison de l’absence d’immunité collective. Une équipe américaine montre, grâce à un travail de modélisation, que la pandémie poursuivra sa progression dans les mois à venir en l’absence de gestes...Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 20-05-2020.
Face à la prostitution : comment agir ?
Face à la prostitution : comment agir ?
Par le Dr Sophie Florence
L’entrée dans la prostitution est la conséquence de facteurs multiples et la sortie nécessite un processus complexe qui exige plusieurs tentatives. Des chercheurs canadiens ont examiné les facteurs d’entrée et de sortie de la prostitution, ainsi que les interventions visant le soutien des personnes désirant quitter le monde prostitutionnel. Ils publient leurs résultats dans la revue Sexologies.Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 19-05-2020.
L'épidémie de COVID-19 au sein du Charles-de-Gaulle
L'épidémie de COVID-19 au sein du Charles-de-Gaulle
Par le Dr Sophie Florence
L’analyse de l’épidémie de COVID-19, survenue au sein du porte-avions nucléaire Charles-de-Gaulle (PAN CDG) en mars-avril 2020, montre que les tableaux cliniques souvent pauci-symptomatiques ont entrainé un retard à l’identification de cette épidémie. Des chercheurs du Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées viennent de publier un rapport d’investigation de cette...Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 18-05-2020.
Covid-19, la nicotine ne protège pas de l'infection
Covid-19, la nicotine ne protège pas de l'infection
Par Aude Rambaud
Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) s’est auto-saisi suite à la publication d’études présentant le tabac comme un facteur protecteur contre l’infection au SARS-CoV-2. L’analyse de la littérature et des interrogatoires avec des experts permettent au contraire de conclure qu’il s’agit d’un facteur de gravité. Le HCSP recommande de diffuser cette information et de maintenir et de renforcer les dispositifs...Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 15-05-2020.
L'excès d'alcool plus fréquent en cas de certaines pathologies chroniques
L'excès d'alcool plus fréquent en cas de certaines pathologies chroniques
Par Aude Rambaud
Les personnes atteintes de certaines pathologies chroniques rapportent plus souvent une consommation excessive d’alcool. Toutes les maladies chroniques ne sont pas concernées mais la BPCO ou encore l’hypertension sont associées à ce risque. Une étude parue dans le JAMA apporte des précisions sur les associations entre les deux.Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 14-05-2020.
Covid-19 : absence d'efficacité de l'hydroxychloroquine d'après une étude observationnelle
Covid-19 : absence d'efficacité de l'hydroxychloroquine d'après une étude observationnelle
Par Aude Rambaud
En attendant les résultats des études randomisées en cours pour évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi de l’hydroxychloroquine chez les patients atteints de forme sévère de Covid-19, une étude observationnelle parue dans le NEJM conclut à l’absence d’efficacité de la molécule en prévention du risque d’intubation ou de décès.Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 13-05-2020.
Déplacements à vélo et conséquences pour la santé
Déplacements à vélo et conséquences pour la santé
Par le Dr Sophie Florence
Aller au travail en vélo est associé à un risque plus élevé de blessures. Des chercheurs britanniques ont réalisé une importante étude prospective et publient le résultat dans le British Medical Journal. Ces risques doivent, toutefois, être considérés dans le contexte des avantages pour la santé des déplacements actifs et soulignent la nécessité d’infrastructures plus sûres...Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 12-05-2020.
La santé mentale des Français face au COVID-19
La santé mentale des Français face au COVID-19
Par le Dr Sophie Florence
Entre les 23 et 25 mars, 27% des sondés ressentaient un état d'anxiété. Depuis le confinement, Santé publique France réalise l'enquête CoviPrev en population générale pour suivre l’évolution des comportements et de la santé mentale. Ils viennent de publier leurs premiers résultats dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire.Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 11-05-2020.
Covid-19 : les soignants éprouvés psychologiquement
Covid-19 : les soignants éprouvés psychologiquement
Par Aude Rambaud
Les jeunes médecins en première ligne face au Covid-19 ou concernés par la maladie sur le plan familial ont un risque accru de stress aigu ou de trouble psychologique. Telle est la conclusion que l’on peut tirer d’une étude parue dans le BMJ qui décrit l’impact psychologique de la prise en charge de malades infectés par un virus émergent. Elle met en avant un certain nombre de situations pouvant accroître ce...Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 07-05-2020.
Inhibiteurs de SGLT2 : un risque réduit d'événement grave rénal par rapport aux inhibiteurs de DPP-4
Inhibiteurs de SGLT2 : un risque réduit d'événement grave rénal par rapport aux inhibiteurs de DPP-4
Par Aude Rambaud
Comparé aux inhibiteurs de la DP4, l’utilisation des inhibiteurs de SGLT2 est associée à un risque significativement réduit d’événements rénaux sévères. D’après trois cohortes nord-européennes, il serait réduit de plus de moitié. Ces résultats sont parus dans le BMJ.Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 06-05-2020.
SARS-CoV-2 : quid des animaux domestiques et d'élevage ?
SARS-CoV-2 : quid des animaux domestiques et d'élevage ?
Par le Dr Sophie Florence
Le coronavirus humain semble pouvoir infecter les furets et les chats mais pas les chiens, les porcs, les poulets et les canards. Des chercheurs chinois du laboratoire d'État de biotechnologie vétérinaire viennent de publier, dans Science, les résultats d’une étude sur la sensibilité des animaux domestiques et d’élevage au nouveau coronavirus. En revanche, rien n'indique que le virus peut se transmettre entre humains et...Lire la suite
Source : Article à la une de la revue de presse Mediscoop du 05-05-2020.
page 1 sur 145            1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant  Dernier
 

Envoi du mail en cours